prime-activite

Prime d’activité en étant au chômage : à savoir

La prime d’activité est une aide délivrée par la CAF (ou la MSA pour le secteur agricole) aux personnes exerçant une activité professionnelle mais percevant un faible revenu. Comme son nom l’indique il est nécessaire d’avoir une activité pour y prétendre. Il existe cependant quelques cas particuliers que nous allons voir ensemble.

Prime d’activité en étant au chômage après une période de travail

La prime d’activité est calculée de manière trimestrielle. En cessant votre activité vous pouvez donc bénéficier de l’allocation chômage en vous inscrivant à Pôle Emploi et continuer de recevoir la prime d’activité calculée sur vos 3 derniers mois de travail.

Toutefois au-delà de ces 3 mois de chômage la prime d’activité ne vous sera plus versée.

Prime d’activité et chômage en cas de reprise d’activité à temps partiel

Comme vu précédemment il est nécessaire de percevoir un revenu dû à une activité pour faire la demande de prime d’activité. Dans le cas d’une reprise d’activité à temps partiel il est possible de cumuler l’allocation chômage et le salaire de cette activité. L’indemnité chômage est calculée sur la base du salaire perçu dans le cadre de cette activité et vise la aussi à compléter des revenus modestes.

Toutefois dans ce cas, et sous certaines conditions, il est possible de cumuler l’allocation chômage et la prime d’activité. Pour bénéficier de cette double aide il faut :

  • que votre revenu perçu dans le cadre de l’activité à temps partiel ne dépasse pas le plafond fixé par la prime d’activité (environ 1800€ pour une personne seule sans enfant)
  • que le montant de l’allocation chômage ne soit pas supérieur au montant de la prime d’activité (autrement dit si l’allocation chômage est de 101€ mais votre prime d’activité de 100€ vous ne percevrez que l’allocation chômage)
  • que le montant de la prime d’activité soit supérieur à 15€ par mois

Prime d’activité en étant au chômage partiel

Il existe un troisième cas, plus spécifique, qui concerne le chômage partiel. Le chômage partiel n’est pas un chômage à proprement parler, dans le sens où l’allocation de chômage partiel n’est pas versée par Pôle Emploi mais par l’employeur qui se fera rembourser par la suite par l’Etat.

L’allocation de chômage partiel est donc totalement différente de l’allocation chômage. C’est un dispositif exceptionnel visant à sauvegarder le revenu des salariés en cas de crise comme dans le COVID-19.

Toutefois si vous bénéficiez de la prime d’activité avant cette mise en chômage partiel vous pouvez tout à fait continuer à la percevoir. Vous devez faire votre déclaration trimestrielle comme d’habitude. Le chômage partiel ainsi perçu est à renseigner dans la partie “salaires” du formulaire.

 

Il existe donc 2 situations dans lesquelles il vous est possible de cumuler la prime d’activité et le chômage versé par Pôle Emploi. Premièrement lors des 3 premiers mois de votre droit au chômage car la prime d’activité est calculée par rapport au trimestre passé.

Deuxièmement dans le cadre d’une activité partielle qui vous permet de bénéficier de l’allocation chômage et peut vous donner droit à la prime d’activité. Toutefois il faut bien noter que ce dernier cas reste rare et si vous êtes dans cette situation il est préférable de vous rapprocher de votre CAF pour avoir plus d’informations sur le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *